Eféméride : 10 octobre, déclenchement du Printemps Arabe en Gdeim Izik

Le peuple sahraoui célèbre le 10 octobre la Fête de la Tente en hommage au camp de Gdeim Izik.

Gdeim Izik, une région dans les banlieues d’El Aaiun qui restera à jamais dans la mémoire de chaque sahraoui, parce qu’elle a accueilli le 10 octobre 2010 plus de 20.000 citoyens et citoyennes sahraouis venus pour protester contre la précarité de la vie que le Maroc leur impose.

Ils sont sortis de la capitale occupée du Sahara Occidental pour exprimer leur ras-le-bol de voir leurs richesses spoliées par des étrangers, les colons marocains. Ils ont construit leurs tentes dans la nature, sous le ciel, on dirait les camps des réfugiés sahraouis de Tindouf. A la fin, leurs revendications sociales sont devenues politiques. Au lieu de revendiquer du travail, ils ont réclamé l’indépendance.

Ce campement devenu légende a été le déclencheur du Printemps Arabe. Il a été écrasé par les forces d’occupation le 8 novembre 2010. En hommage à cet événements historique, le 10 octobre a été proclamé Jour de la Tente.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*