Accord de pêche Maroc – UE : Echec des négociations?

Il y a eu “quelques progrès”, c’est tout ce qu’européens et marocains ont trouvé à dire sur le premier round des négociations qui s’est déroule à Rabat en vue de signer un nouvel accord de pêche entre le Maroc et l’UE qui tient en compte l’arrêt de la Cour Européenne de Justice. Cependant, les deux parties n’ont pas donné des détails sur ces progrès ni des dates pour les prochains rounds ni les obstacles qui restent à surmonter.

Des sources européennes ont indiqué que ce premier tour des négociations était limité à des questions politiques, c’est-à-dire, à la question des retombées des recettes de cet accord sur la population du Sahara Occidental, territoire où 90 % des bateaux européens opérent.

Les techniciens qui font partie de la délégation se sont limités à observer sans pouvoir intervenir puisque ce premier round s’est limité à la question politique.

 

Tags : Maroc, Sahara Occidental, Union Européenne, pêche

One Comment

  1. La négociation entre le Maroc et l’union européenne est engagée sur des mauvaises bases. Le Maroc veut négocier sans que les sahraouis soient associés ou du moins ceux du Front Polisario alors que l’UE, pour être conforme aux jugement de la CJUE , veut les associer. Si l’accord est signé sans association avec les sahraouis les européenns savent qu’il ne passera pas devant la CJUE. Mais le Maroc veut négocier en souverain sur le territoire alors que la CJUE dit l’inverse. Pour qu’un accord puisse exister il doit forcément associer le peuple sahraoui et le Front Saharoui. Si le Maroc veut encore bénéficier des 120 Millions d’Euros qu’il tire de cet accord il faut qu’assoit en face du Front polisario pour négocier. C’est la seule alternative qu’il lui reste.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*