Quand un ambassadeur marocain baise la main d’un charlatan juif

Qu’est-ce qu’il ne ferait pas les nervis du Makhzen pour quémander un soutien à leur invasion du Sahara Occidental!. Même baiser la main d’un charlatan juif qui se fait passer par Messie.
C’est ce que Driss Slaoui, ambassadeur du Maroc à l’ONU à l’époque, a fait en vue de gagner la sympathie du Khakham Menachem Mendel Schneerson.
Profitant d’une séance de charlatanerie appelée « cérémonie de bénédiction » organisée par le Rabbe Menachem Mendel Schneerson, une éminente personnalité du monde juif très proche d’Ariel Sharon et qui prônait la supprématie des juifs sur les autres ethnicités, Driss Slaoui a baisé la main du rabbin sioniste et a demandé sa bénédiction pour le roi Mohammed VI.
« Vous avez fait beaucoup de bien pour les juifs là-bas et continuez d’en faire » était la phrase que le diplomate marocain attendait du rabbin. Il espère qu’elle fasse écho dans les milieux juifs et sionistes et contribue ainsi à fléchir la position des Etats-Unis sur la question du Sahara Occidental qui s’attache au principe d’autodétermination.
Cette cérémonie a eu lieu avant 1994, date du décès du rabbin juif. Près de 20 après, en 2013 plus précisément, les américains ont secoué la monarchie marocaine avec une proposition de résolution au Conseil de Sécurité proposant l’élargissement des prérrogatives de la MINURSO aux droits de l’homme. C’était un des « miracles » réalisés par la bénédiction du roi par le khakham juif.

Comments are closed.