Bruxelles : impressionnante marche de solidarité avec le Rif

En présence de l’eurodéputée néerlandaise Kati Piri, une réunion s’est tenue aujourd’hui au siège du Parlement européen à Bruxelles pour débattre sur la situation dans la région du Rif. Y ont assisté des proches des prisonniers rifains, y compris le père de Nasser Zefzafi et l’avocat Bouchtaoui, l’un des membres de l’équipe de défense des activistes rifains.

Dans son discours, M. Zefzafi père a présenté une image détaillée de la situation au Maroc, en général, et dans le Rif, en particulier.

Au même temps, une manifestation massive a été organisée dans les rues de Bruxelles. Des milliers de citoyens venus de tous les coins de l’Europe pour condamner la répression, la corruption, la marginalisation et exiger la libération des activistes rifains.

Ahmed Zefzafi s’est adressé à la foule pour transmettre un message des prisonniers politiques du Rif enfermés à la prison d’Okacha.

« Vous êtes les piliers qui nous restent encore », a déclaré Zefzafi au même temps qu’il leur demandait de s’accrocher au pacifisme qui, depuis le début, caractérise le Hirak de cette région du nord du Maroc, a-t-il dit.

« Le Rif est une école, en temps de guerre qu’en temps de paix, prenez soin de cette école », a-t-il dit. « Si vous voulez que la solution soit politique, vous devez être organisés », a-t-il déclaré.

 

Tags : Maroc, Rif, Hirak, Makhzen, Zefzafi

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*