Ça n’arrive qu’au Maroc

Au Maroc, l’on trouve des phénomènes inédits et insolite. Des marchants ambulants particuliers et uniques. Comme cet homme posté dans la rue avec une pancarte annonçant qu’il vend son rein.

La situation au royaume de Mohammed VI est arrivée aux limites extrêmes de la misère et la pauvreté alors que les prédateurs du régime dépensent sans compter.

Le régime a offert le pays aux entreprises étrangères, françaises notamment. Elles exploitent le peuple et monopolisent son économie.

Le peuple crève de faim alors que la fortune du roi a été multipliée par 5 selon les derniers bilans de Forbes.

Mohammed VI est plus occupé à faire du lobbying en Afrique pour promouvoir la marque de ses maîtres de l’Elysée. Les hôpitaux qui manquent dans la région du Rif sont offerts aux pays comme le Mali, le Congo, le Gabon…

Un marchand qui vend son rein est un frasque qu’on ne trouve qu’au Maroc. Cela fait partie de « l’exception marocaine » tant gloussée dans la propagande du Makhzen.

 

 

Tags : Maroc, Makhzen, pauvreté, injustice

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*