CEDEAO : pourquoi des opérateurs économiques sénégalais sont contre l’intégration du Maroc ?

(Ecofinance.sn Dakar) – Soutenus par les membres de la société civile et des universitaires, ces opérateurs économiques sénégalais disent niet à la demande d’adhésion du Maroc à la CEDEAO. Selon eux, l’intégration du royaume chérifien dans l’organisation sous-régionale serait lourde de conséquences et pourrait constituer des problèmes au secteur privé national.

« Le premier point, c’est que le Maroc est un royaume, c’est un homme qui décide alors que chez nous, ce n’est pas du tout ça. Ce sont les chefs d’Etat qui prennent les décisions », martèlent-ils.

Craignant que « l’ensemble du secteur agricole ne soit impacté » par cette intégration, ils précisent avoir écrit au ministère du Commerce « pour encore une fois alerter ».
« Le Maroc ne fait pas partie de l’espace géographique ouest-africain. Et, il y a la déferlante européenne qui veut passer par le Maroc pour nous atteindre. Il y a la déferlante chinoise qui veut passer par le Maroc pour nous atteindre », scandent-ils. Ce, a moins de deux (2) mois de la commission de la CEDEAO pour l’examen de la recevabilité d’une telle adhésion.

Comments are closed.