Charles Saint-Pro, toujours au service du Makhzen

Le Makhzen se trouve dans une mauvaise passe avec le Parlement Européen qui a organisé lundi un colloque sur le Hirak de la région du Rif marocain.

Dans des situations d’extrême urgence, le Makhzen du Maroc fait appel à ses agents habituels. Les députés européens ont eu droit à une violente intervention de Charles Saint-Pro, clairement venu pour saboter le programme des eurodéputés. Il a été expulsé par la sécurité de l’enceinte.

L’avocat Michel Mathieu, alias Charles Saint-Pro, dirige l’Observatoire d’Etudes Géopolitques, une institution créée et financée, selon le hacker Chris Coleman, par les services marocains de la DGED. D’après Coleman, « Ce centre publie régulièrement des bulletins d’information, consacrés essentiellement au  Maroc, ou bien à dénigrer les adversaires du Maroc notamment le Polisario et l’Algérie ».

En 2016, il a été décoré par le roi Mohammed VI de la médaille d’Officier en guise de récompense pour ses innombrables services au Makhzen.

One Comment

  1. Ces sans scrupules ne défendent pas le Maroc ils défendent la dictature au Maroc, mais leur palais de cartes royales s’écroule a vue d’œil.
    https://www.republiquedumaroc.com/aujourdhui/
    https://www.republiquedumaroc.com/bilanduroi/
    https://www.republiquedumaroc.com/prodterror/

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.