Quand Chirac reconnaissait le pillage français en Afrique

Avec l’âge, l’être humain perd la capacité de manipuler et de mentir. C’est ce qui est arrivé au président Jacques Chirac. Dans cette vidéo, l’ancien locataire de l’Elysée reconnaît que la France s’enrichit sur le dos des africains.

Paris profite de l’impression du franc CFA pour encaisser 400 milliards d’euros au détriment des peuples africains victimes de la pauvreté, la dictature et la répression.

Des leaders de l’empire françafricains, tels le mercenaire sénégalais Macky Sall et l’agent français Alassane Ouattara continuent de défendre, avec becs et ongles, le pillage de l’Afrique par la France.

Ces pays, au nom de leur maître français, constituent les lignes avancées de la France dans ses visées néo-colonialistes en Afrique.

 

 

Comments are closed.