Cinglant communiqué du Mozambique sur l’attitude du Maroc à Maputo

Le ministère mozambicain des affaires étrangères a publié un communiqué sur les agissements des flicards de Mohammed VI à Maputo lors de la Conférence de coopération entre l’Afrique et le Japon célébrée à Maputo.

Selon le communiqué, « la délégation du Royaume du Maroc, entièrement en dehors de son mandat, a usurpé les pouvoirs des co-organisateurs et du pays en s’accordant le droit de contrôler les accès, soit au bâtiment du Centre international de conférences Joaquim Chissano, lieu de l’événement, en faisant même recours à des actes de violence ».

« Compte tenu de cette situation, ajoute le communiqué, le gouvernement du Mozambique a été obligé de maintenir l’ordre dans le but d’assurer la sécurité des autres participants et assurer la mise en œuvre de l’événement, avec un accent particulier sur la cérémonie d’ouverture en présence du Chef de l’Etat du Mozambique ».

Selon la même source, « le Maroc, étant membre de l’Union africaine, le Mozambique exprime son étonnement et répugnance pour ce comportement contre un autre membre de l’organisation, une violation inacceptable des principes régissant la relation entre les États ».

« La République du Mozambique apprécie sa relation bilatérale avec le Royaume du Maroc, mais condamne cette attitude déplorable de la part de sa délégation, qui dénote un manque de calme et de respect pour la figure de Son Excellence le Président de la République, à la nature de la TICAD, ainsi qu’aux participants, différents représentants d’États souverains, organisations internationales et partenaires de développement », signale le communiqué.

One Comment

  1. On s en fou de la Mozambique on s est même pas Ou c est mdr !! l armee marocaine détruit le Mozambique en 2 h .
    Il pu votre journal !!
    Aucune neutralité tout à charge mdr

    Alors leaks pas d accord du tout

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.