Consul du Maroc à Gérone, limogé suite aux attentats de Barcelone

Selon des médias proches du pouvoir au Maroc, Mohamed El Harrak, le Consul du Maroc à Gérone vient d’être limogé et a reçu l’ordre de plier bagages et rentrer au Maroc. Cependant, Abdessalam Jatim, le consul à Tarragone se trouve toujours sur place, malgré le déficit de capital de popularité.

Il était à la tête du consulat du Maroc à Valence, où il n’était pas très apprécié par la communauté marocaine de la région.

Selon eux, il avait « peu d’attachement au travail » et « l’absence continue de représentation institutionnelle », qui fait que l’importante communauté marocaine n’a pas de visibilité dans la vie politique, sociale ou culturelle de Valence et de Murcie. Ils dénoncent aussi « un désordre dans les services consulaires, l’absence de certains services basiques, l’augmentation d’intermédiaires pour les démarches ou la prolifération de transporteurs illégaux ».

Le jour où son nom a été cité dans la presse espagnole, Rabat a donné l’ordre de sa mutation à Tarragone, à 108 km ince espagnole où se trouve la ville d’Alcanar, où se trouve la mosquée et son imam, le cerveau des boucheries de Las Ramblas et Cambrils.

Son départ au Maroc, serait-il une punition ou s’agit-il juste d’une exfiltration après fin de mission ?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.