Autres, Maroc, Uncategorized

De hauts responsables marocains s’intéressent à la fortune de Mme Assia Bensalah Alaoui

Mme Assia Bensalah Alaoui, Ambassadeur itinérant du Roi Mohamed VI du Maroc est la petite fille du grand mouchard de la France colonialiste, le Caïd Bachir Ben salah Zemrani. Elle est la mère d’Abdemalek Alaoui, le fils du détenteur du Groupe Maroc Soir, agent de la DGED et directeur du Huffington Post Maroc.

De hauts responsables au ministère marocain des affaires étrangères semblent s’intéresser à sa fortune. Le 15 novembre 2011, ils ont reçu un mail de la part de Chelbat Lotfi, expert-comptable et conseiller fiscal à Bruxelles où il apporte des détails très précis sur les compte en banque d’Assia.

Voici le texte intégral de ce mail:

Chers confrères,
Savez-vous que Mme Assia Bensalah Alaoui, dispose d’une importante fortune à l’étranger, s’élevant à plusieurs millions de dollars. En Suisse, elle a réussi à transférer 2.937.317 Euros (Voir document en attaché) dans une banque privée , dénommé « Pictet & Cie », sis au 60, Route des Acacias CH-1211 Genéve 73. Mme Assia est régulièrement en contact avec un responsable de ladite banque, en l’occurrence Philippe Baltzer, joignable au +41 (0) 5833232314. Elle dispose également d’autres avoirs aux USA, gérés par une banque privée, dénommé « Pinnacle Associates Ltd ». Au 31 décembre 2008, ses avoirs américains s’élevaient à 257.710 dollars. (Voir document en attaché). Enfin, Mme Assia est actuellement en négociation avec une agence immobilière espagnole pour l’acquisition d’un appartement haut standing, situé en Espagne, plus précisément à Guadalmina Beach, d’une valeur de plusieurs millions d’Euros (Voir document en attaché)

D’autres révélations sur les avoirs à l’étranger de personnalités marocaines tels que Taib Fassi, Yassine Mansouri, Mohammed Ouzzine, Youcef Amrani, etc….., sont disponibles sur le site ci-après:

La précision des données du comptable marocain est étonnante. Ce qui prouve qu’il a participé à la gestion de ce transfert. Le montant du transfert décrit dans le mail a été corroboré par les documents apportés en 2014 par le lanceur d’alertes Chris Coleman (voir images).

Cliquez ICI pour télécharger les documents y référants:

Document 1

Document 2

Comments are closed.