La dette extérieure du Maroc a atteint le record de 30 milliards de dollars

Le gouvernement continue à impressionner par sa capacité à battre des records. La dernière réalisation a été annoncée par le ministère de l’économie et des finances.

Selon les données de la direction du trésor et des finances extérieures (DTFE), le stock de la dette extérieure publique (l’encours) à fin juin 2014 s’est établi à 262,3 milliards de DH (contre 234,7 milliards de DH à fin 2013), soit l’équivalent de 30 milliards de dollars américains. En d’autres termes, la dette extérieure a augmenté en 6 mois de 27,5 milliards de DH, soit plus de 3 milliards de dollars, (17,7 milliards de DH pour les Entreprises et Établissements Publics (EEP) et 9,8 milliards de DH pour le Trésor).

Le gouvernement, qui a l’obligation de publier ces chiffres conformément aux engagements pris pour adhérer à la Norme Spéciale de la Diffusion des Données (NSDD) du FMI, ne les a publiés qu’en monnaie nationale (Dirhams).

La dette extérieure du trésor représente 53,2 % du total, alors que la dette extérieure des EEP représente 46,4 %, le reliquat, soit 0,4 %, revient aux banques et aux collectivités locales.

46,6 % de la dette extérieure du Maroc est contracté auprès des organismes de financement multilatéraux (groupe Banque Mondiale, Banque Africaine de développement, BEI, Fonds Arabes, Banque Islamique, etc.), 29,1 % provient de la coopération bilatérale avec les Etats, non compris les dons qui ne sont pas remboursables, et 25,3 % constitué de dette privée due aux banques.

Ce sont donc 262 milliards de DH de dette extérieure qui s’ajoutent à celle intérieure, (422,4 milliards de DH à fin août 2014 selon la TGR), portant ainsi l’endettement global du pays à plus de 63 % du PIB.

Source

4 Comments

  1. Je comprend maintenant pourquoi on dit que le Marocain est la personne la plus endettée dans le Région MENA (Meddel East and North Africa) après le Libanais dont le pays à connu deux guerres dévastatrice en moins de 25 ans.
    Le drame est qu’entre temps, soit en 17 années, le Roitelet M6 soit devenu la 7eme fortune mondiale et la 1ere en Afrique alors que le Maroc à reculé de 7 places pour occuper la 126eme rang en matière des IDH (Indices de Développement Humain) selon le dernier Rapport du PNUD.

  2. Le roi des pieuvres et ses acolytes ont hypothéqué le Maroc des siècles à venir, ajoutant à cette calamité les dommages infligés sur les secteurs de la santé, l’éducation ,et la politique résultant ainsi d’une évacuation totale de la citoyenneté des Marocains et leur appartenance ,actuellement on peut quantifier la portée des conséquences dévastateurs et qui se propageront plus vite qu’un feu dans de la paille .Forcement avec ces données ,la logique conclusion de ce règne maléfique est vouée a une fin tragique, les manœuvres tardifs et cosmétiques employés par le régime du roi des pieuvres ne sont que des répercussions de l’agonie d’un régime sclérosé.
    https://www.republiquedumaroc.com/bilanduroi/
    https://www.republiquedumaroc.com/aujourdhui/

  3. Au regard de la situation socio-economique qui prévaut actuellement au Maroc on peut dire que la prédatrice famille Allaouite allochtone est assise sur une poudrière. La seule inconnue de cette équation est qu’on ne sait pas si le fils du Glaoui finira comme Ben Ali ou comme Kadhafi et/ou Saddam.

  4. la dette exterieure est de 30 Milliards de dollar,sinon largement plus.Qu en est il de la dette interieure?Comment se fait il que le maroc rembourse plus de 17 milliards de dollar par an d interets aux banques etrangeres et israeliennes.Quelle est la vraie richesse de la famille royale dans le monde?Qui gere cette fortune dans le monde? Ce sont les rothschilds de paris !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.