De comment le Maroc est pris en charge par la France

Les contacts, consultations, conseils, soutien entre la France et le Maroc sont permanents, à tous les niveaux et en tout lieu. Que ce soit à New York, à Paris, à Rabat, ou à Bruxelles, la France prend en charge le Maroc et se pose en premier défenseur de ses intérêts.

La représentation permanente de la France à l’ONU et son ambassade à Rabat s’appliquent à tenir Rabat au fait des tractations dans les coulisses du Conseil de Sécurité sur le Sahara Occidental, la représentation permanente de la France à Bruxelles s’occupe d’informer le Maroc des négociations au Conseil Européen sur l’accord de pêche.

Grâce à BUCHWALTER Bertrand, Premier secrétaire puis conseiller politique à la représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne à Bruxelles de 2010 à 2013, les autorités marocaines était au courant de tout ce qu’il se passait dans les bâtiments de l’Union Européenne, où Paris s’appliquait pour faire passer les résolutions favorisant le royaume de Mohammed VI.

Dans leurs services au Maroc, les officiels français étaient doublement motivés. Il y avait, d’un côté, le motif idéologique, le Maroc étant un fiel serviteur des intérêts de la France, et les motivations personnelles alimentées par des traitements particuliers lors de leurs séjours au Maroc où ils avaient l’occasion d’abuser de la détresse et de la misère du peuple marocain.

Source : CALAMEO

Comments are closed.