Un discours royal qui annonce un Maroc en faillite?

Quels ont été les signaux émis par le roi dans ce discours ? Quel sera l’avenir de ce pays à moyen et long terme ? quelle est la situation réelle ?

Tout d’abord félicitons le roi pour avoir fini par dire qu’il y’a un problème structurel grave dans ce pays à la fois économiquement et politiquement. Cela fait des années que nous voyons cette situation s’aggraver sur tous les plans et nous pensons que le gros de période fastueuse des 18 ans de croissance à crédit est passé! Une fausse croissance basée sur une ouverture des vannes des crédits, une importation massive, mais sans industrialisation du pays, ni modernisation de son système éducatif, ou montée en compétence de ses entreprises. Les marocains ont bénéficié d’une grâce provisoire, celle du type qui consomme son capital en croyant qu’il vit une période faste! nous avons consommé notre capacité d’endettement et nous sommes a 82% de taux d’endettement, les experts prévoient une faillite d’ici 2020 à 2021 au plus tard du pays! Le pays vient de détruire 37000 emplois en 2016 la plus forte hausse depuis 2000 …… les troubles au Rif, les tensions dans plusieurs régions … une incapacité du pays à absorber plus de 2/3 des diplômés, un tissu économique médiocre avec des pratiques clientélistes et cooptation, nullement basées sur la compétitivité et la performance, des université à la traîne de la recherche mondiale, un internet qui rend les gens de plus en plus éveillés et conscients de ce qui se passe, l’état qui sort la matraque pour menacer des petits groupes de protestation (pour l’instant, mais par la force de la démographie le problème va s’amplifier très vite).

Bref, le tableau n’est pas beau, mais quelle solution propose le palais qui a été le premier a entrer dans le monde économique en risquant l’image de la monarchie ce que hassan 2 n’a pas fait car son seul souci était de maintenir le pouvoir et non de faire de l’argent aussi. Le palais a affaibli de lui même les partis politiques et les institutions du pays, et désormais les critiques frappent directement à la porte du palais royal comme principal responsable qui gouverne et ne veut pas rendre des comptes.

Après tout quand une entreprise fait faillite c’est bien le DG qu’on vire et non pas le comptable …. et cette information il faut bien garder ca en tête.   La monarchie marocaine doit immédiatement se réformer et passer à une monarchie parlementaire et son travail a elle doit être dans cette phase de transition d’assurer l’éclosion de partis politiques propres et un écosystème juridique, politique et économique qui permet au Maroc de corriger le cap. Le modèle que le makhzen veut maintenir pouvait marcher avec 20 millions de marocains mais pas 40 millions, on a besoin d’institutions fiables et non d’un roi qui veut tout contrôler et attribue les échecs à des partis qui n’ont aucun pouvoir réel et 90% des marocains le savent.

Il est temps de passer a une vraie réforme, car on n’a plus le temps de jouer à des enfantillages vu la situation du pays …..

A bon entendeur,

 

Source

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*