Les droits de l’Homme chez le Makhzen

Source : Rif Online

Nasser Zefzafi : « On m’a frappé, humilié, traité de fils de prostituée et mis des chaussettes puantes au nez et à la bouche ! » ( Poignant en vidéo)

04/06/2017

Abdessadek El Bouchtaoui, membre du collectif de défense des détenus du mouvement contestataire du Rif a donné un peu plus de détails sur sa visite qu’il a effectuée, samedi 3 juin, à Nasser Zefzafi,le chef de file mouvement arrêté lundi dernier et placé en garde à vue au siège de la BNPJ à Casablanca.

« J’ai remarqué que le moral du frère Nasser Zafzafi est très élevé. Il est en bonne santé, malgré qu’il ait été violenté physiquement et moralement lors de son arrestation ».dit-il à Hibapress.

« J’ai constaté une trace de coups à l’œil gauche, blessures au niveau de la tête après avoir été violenté avec un bois. En guise d’humiliation, ils lui ont mis des chaussettes pourries au nez et à la bouche ».Explique l’avocat au barreau de Tétouan.

D’après le Maître El Bouchtaoui, connu pour son soutien au mouvement contestataire du Rif, Nasser Zefzafi a aussi fait l’objet d’une violence verbale, « ils l’ont traité de fils d’espagnols, Awbach (voyous) ou encore fils de prostituée », dénonce-t-il avant de souligner que tous les activistes arrêtés ont eu droit à ce genre de traitement qu’il qualifie de « systématique ».

En vidéo, Regardez la déclaration du maître El Bouchtaoui :