Elle ignorait la rupture diplomatique entre leur deux pays : l’ambassadrice marocaine au Chili invite son homologue iranien

Malgré la rupture des relations diplomatiques entre le Maroc et l’Iran, l’ambassadrice du Maroc au Chili, Kenza El Ghali, a officiellement convié son homologue iranien, à un congrès international sur la diplomatie culturelle, organisé par le Maroc à Santiago du Chili.

Selon le quotidien Al Akhbar, l’ambassadeur iranien s’est empressé d’accepter cette invitation et s’est rendu, lundi, à la manifestation organisée sous le thème «La diplomatie culturelle comme pont du dialogue entre les civilisations», prenant place au premier rang des invités de marque.

Le plus insolite, ou plutôt le plus cocasse dans l’affaire, c’est que lorsque le ministère marocain des Affaires étrangère a exigé des explications à l’ambassadrice, elle a répondu qu’elle n’était pas au courant de la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays!

A noter que l’agence officielle marocaine MAP, dans le reportage qu’elle a réalisé sur l’événement, a cité plusieurs ambassadeurs présents, notamment celui de l’Argentine et du Salvador, mais pas le diplomate iranien, sans doute par peur de créer une crise diplomatique au sein de l’ambassade marocaine au Chili.

 

Tags : Maroc, Iran, diplomatie, Kenza El Ghali, ambassade Chili

3 Comments

  1. Como es posible que un diplomático que normalmente debe ser informada de todo lo que ocurre acerca o que concierne de cerca o de lejos al Estado diga que no estaba al corriente. Es imperdonable , por lo tanto creo que debería ser sustutuida de du puesto.

  2. Flop pour la diplomatie marocaine.
    En Iran on est mort de rire…
    Bourita et son ministère sont mort de honte…
    Moi, ce genre de connerie me plie en quatre…

  3. Amallah Abdellah

    Quand on nomme des cadres dans des postes aussi sensibles que les affaires diplomatiques en se basant sur le relationnel et non sur la compétence, il faut s’attendre au pire….

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*