Federica Mogherini, rencontre l’Envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara Occidental

La haute représentante / vice-présidente, Federica Mogherini, a rencontré l’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara Occidental, M. Horst Köhler à Bruxelles le 9 janvier pour un échange de vues sur la relance du processus de paix de l’ONU pour le Sahara Occidental, a rapporte mardi le site de l’UE.

« M. Mogherini a souligné le soutien résolu de l’UE aux efforts renouvelés de l’ONU, dans l’esprit des récentes résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU et en particulier de la dernière résolution du CSNU du 28 avril 2017, pour aider à mettre fin à ce conflit de longue date et parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, qui garantira l’autodétermination du peuple du Sahara occidental dans le cadre d’arrangements compatibles avec les principes et les objectifs de la Charte des Nations Unies » a ajouté la même source.

M. Mogherini a souligné que non seulement les parties béligérantes tireraient profit d’un accord de paix définitif, ainsi que tous les pays de la région aussi bien que l’UE.
L’UE plaide depuis longtemps en faveur d’une coopération régionale accrue et serait disposée à envisager avec toutes les parties prenantes intéressées des moyens de promouvoir la coopération régionale et transfrontalière afin de renforcer le développement régional.

2 Comments

  1. La Cour de justice européenne vient, après son arrêt du 21/12/2016 rendu contre l’Accord agricole UE-Maroc, de juger ILLEGAL l’accord pêche UE-Maroc en ce qu’il s’applique aux eaux territoriales Sahraouies…
    Et l’articulation de cette dernière décision est encore plus EXPLICITE et plus sévère tant à l’égard de l’UE accusée de complicité que contre le Maroc qui y est traité d’OCCUPANT…
    http://www.elmundo.es/…/10/5a55dec4268e3eb47b8b456e.html
    http://www.lavanguardia.com/…/abogado-ue-rechaza…

  2. Dans son ensemble l’UE n’est pas contre l,indépendance du Sahara occidental. Ses intérêts sont les même peut être mieux avec le polisario et son État. Les pays de UE savent que le blocage par les français de la fin du conflit est maintenu pour contrarier l’Algerie et sa politique dans la région afin de sauvegarder son influence. Le trio ,Algérie-Nideria-Afrique du Sud la dérangé dans sa stratégie.
    Le Maroc ne compte pas, il cèdera sans poser de questions a la chute de ce parapluie certenement Avec le concours de cette UE aidée de UA. La France le sent.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.