Fiche sur la CEN-SAD

L’intérêt porté par l’ONU et l’UE et le rôle de plus en plus important joué par l’Algérie au Sahel a poussé le Maroc à adhérer à la CEN-SAD dans le but de se positionner dans cette région moyennant une stratégie qui soit élaborée et leaderée par Rabat. Dans ce contexte, Rabat a proposé d’accueillir le sommet de la CEN-SAD avant de désister pour des raisons inconnues.
Ouali Tagma, après avoir donné un résumé de la situation de cette organisation, a recommandé les démarches suivantes :
1-Procéder à la nomination à Tripoli d’un Haut fonctionnaire pour aider le Vice Secrétaire Général à organiser la prochaine réunion du Conseil Exécutif, le prochain sommet et la mise en œuvre des décisions relatives à la création du Conseil de paix et de Sécurité et du Conseil de Développement Durable.
2- Préparer le terrain à la candidature de notre pays pour le Secrétariat Permanent
3-Mener les démarches nécessaires pour obtenir le siège du Conseil de Paix et de Sécurité et en prendre la Direction.
4-Elaborer en concertation avec le Secrétariat Permanent une stratégie Sahel qui sera le pendant et le complément des Stratégies UN et UE pour le Sahel.
5-Entreprendre des consultations avec les Etats membres et avec les autres partenaires (UN-UE-France-USA-CEDEAO) pour une coopération ciblée.

 

Fiche sur La CEN-SAD

1/ La conférence

Président en exercice actuel Président Tchadien DRISS DEBY ITNO

Décisions du dernier Sommet Extraordinaire ( NDJAMENA 16 FEVRIER 2013) :

  • Adoption de la Convention révisée de la CEN-SAD
  • Deux nouveaux organes ont été institués :
    • Le Conseil de Paix et de Sécurité ;
    • Le Conseil du développement durable

La Conférence a demandé au Secrétariat Permanent de convoquer des réunions d’Experts pour la création effective de ces deux organes, et ce avant la tenue de la réunion du Conseil Exécutif prévue à Khartoum à la fin de l’année 2013.

  • La Conférence a décidé de tenir sa prochaine session ordinaire à Rabat en 2014.

Depuis la tenue de la dernière conférence, le Secrétariat Permanent n’a pas invité les pays membres à aucune réunion.

Aujourd’hui le constat est :

  • Aucune réunion d’expert n’a été tenue pour l’exécution des recommandations de la dernière conférence ;
  • La date de la prochaine réunion du Conseil Exécutif prévue à Khartoum n’a pas encore été arrêtée ;

2/Le Secrétariat Permanent : Son Siège est à Tripoli, sa direction est assurée par un Vice Secrétaire Général du Niger M. ABANI SANNI. Le Poste de Secrétaire permanent est vacant.

3/ Le Conseil Exécutif : Sa dernière réunion a été tenue à N’Djamena juste avant la Conférence, la prochaine réunion est prévue à Khartoum, bien que la date n’ait pas encore été arrêtée.

4/la banque Sahélo saharienne pour le Développement et le Commerce

Son siège est à Tripoli, 14 pays participent au capital de la Banque (le Maroc n’y participe pas) son Directeur General est de Nationalité libyenne.

La Banque s’active, à travers des agences commerciales, dans les pays suivants : Libye, Bénin, Burkina Faso, Centrafrique, Gambie, Ghana, Mali, Niger, Sénégal, Soudan, Tchad, Togo, Guinée Conakry, Côte d’Ivoire, et deux agences d’assurances en Libye et au Soudan.

5/ Le Conseil Economique, Culturel et Social

Son siège est à Bamako, à sa tête M. Moussa Bala Coulibaly de nationalité malienne.

Le conseil connaît beaucoup de problèmes d’ordre financier et n’arrive pas à honorer sa mission.

6/ le Conseil permanent de Paix et de Sécurité

7/ le Conseil du développement Durable

Recommandations :

La CEN-SAD constitue l’une des principales priorités de la diplomatie marocaine en Afrique sur laquelle Sa Majesté le Roi, que Dieu l’assiste, a insisté dans son message à la Conférence des Ambassadeurs.

La mise en œuvre des Hautes Instructions Royales nécessitent d’entreprendre les actions suivantes pour la redynamisation de cet important espace pour le renforcement du positionnement de notre pays dans la zone sahélo saharienne.

1-Procéder à la nomination à Tripoli d’un Haut fonctionnaire pour aider le Vice Secrétaire Général à organiser la prochaine réunion du Conseil Exécutif, le prochain sommet et la mise en œuvre des décisions relatives à la création du Conseil de paix et de Sécurité et du Conseil de Développement Durable.

2- Préparer le terrain à la candidature de notre pays pour le Secrétariat Permanent

3-Mener les démarches nécessaires pour obtenir le siège du Conseil de Paix et de Sécurité et en prendre la Direction.

4-Elaborer en concertation avec le Secrétariat Permanent une stratégie Sahel qui sera le pendant et le complément des Stratégies UN et UE pour le Sahel.

5-Entreprendre des consultations avec les Etats membres et avec les autres partenaires (UN-UE-France-USA-CEDEAO) pour une coopération ciblée.

 

Tags : Maroc, CEN-SAD, Sahel, terrorisme

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*