Le gouvernement français interpellé sur la « répression sociale au Maroc »

Eric Coquerel, député de la france insoumise, interpelle le ministre français de l’Europe et des affaires étrangères M. Yves le Drian sur la « répression sociale au Maroc » et la répression par le gouvernement marocain des mobilisations sociales.

Question publiée le mardi 19 juin 2018 sur le Journal Officiel

« Plus de 40 prisonniers de cette région viennent ainsi s’ajouter aux plus de 500 détenus politiques d’opinion du ‘Hirak du Rif’ (mouvement de contestation populaire du Rif) dont des journalistes »

Eric Coquere a déploré que lors des différentes rencontres entre le roi du Maroc Mohammed VI et le président Emmanuel Macron, ce sujet « n’a pourtant jamais été abordé », qualifiant la déclaration du président Macron du 14 juin 2017 d’ »incompréhensible ».
interpellé sur la vague de répression, le chef d’Etat français a déclaré, lors d’une visite privée au Maroc, le 14 juin 2017 qu’il n’y a pas de raison de craindre une volonté de répression quelle qu’elle soit ».
« Cette position est d’autant plus incompréhensible que les grenades lacrymogènes utilisées contre les manifestants étaient de fabrication française », a répliqué le député, demandant, au nom du rapport d’amitié et d’estime entre les deux pays, d’interpeller « directement » un partenaire « lorsqu’il ne respecte manifestement pas nos principes, partagés, de démocratie sociale ».

Tags : Maroc, répression, Hirak, Rif, Jerada

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*