Le Maroc fait appel aux joueurs rifains comme moyen de distraction

Selon le New York Times, le Maroc triche. La sélection marocaine qui jouera la Coupe du Monde 2018 à Moscou a été importée du fait de sa composition majoritaire d’étrangers.

Même s’ils sont d’origine marocaine, 17 joueurs sur les 23 qui composent l’équipe nationale sont des jeunes qui sont nés et se sont évolués à l’étranger.

« Amrabat est l’un des cinq joueurs nés au Pays-Bas dans l’alignement marocain en vue de la Coupe du Monde ce mois-ci, une équipe qui comprend également un capitaine né en France et jouant en Italie et un défenseur espagnol formé au Real Madrid. En effet, le retour de l’équipe marocaine au plus grand tournoi de football pour la première fois depuis 20 ans repose sur une équipe presque entièrement composée de joueurs nés hors du pays et forgée dans les académies de clubs et d’associations nationales disséminées en Europe », affirme le journal américain.

Si en 1998, la sélection marocaine n’avait que deux joueurs qui provenaient de l’extérieur, elle en a 17 actuellement et ils sont majoritairement rifains et elle s’est classifiée pour Mouscou grâce aux enfants de la population rifaine que le régime marginalise, réprime et emprisonne quotidiennement.

Le Makhzen cherche à obtenir le meilleur résultat pour son équipe afin de redorer l’image du Maroc et trouver une distraction pour l’opinion publique marocaine. Une image brisée par la mauvaise réponse du gouvernement aux protestations sociales qui secouent le Maroc depuis plus d’un an. La région du Rif en a été particulièrement touchée. Le leader rifain, Nasser Zefzafi, est victime, depuis un an, de torture physique et psychique dans une cellule isolée dans le but de briser son moral et sa combativité.

La liste du Maroc pour le Mondial 2018 :
El Kajoui (Numencia)
Bounou (Girona)
Tagnaouti (IRT)
Dirar (Fenerbahçe)
Da Costa (Istanbul BB)
Saiss (Wolverhamtpon)
Mendyl (LOSC)
Amrabet.S (Feyenoord)
Benatia (Juventus),
Hakimi (Real Madrid)
Banoun (RCA)
El Ahmadi (Feyenoord)
Ait Bennasser (Caen)
Boussoufa (Al Jazira)
Belhanda (Galatasaray)
Fajr (Getafe)
Harit (Schalke 04)
Amrabet N (Leganés)
Zyech (Ajax)
El Kaabi (RSB)
Boutaib (Malatyaspor)
Bouhaddouz (St Pauli)
Carcela (Standard de Liège)
Réservistes :
El Hajjam (Amiens)
Mazraoui (Ajax)
En-Nesyri (Malaga)

Tags : Maroc, Coupe du Monde 2018, CDM 2018, Moscou 2018, football, sélection nationale

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*