Les leaders marocains reconnaissent leur défaite au Sahara Occidental

Nizar Baraka, chef du Parti Istiqlal (DR)

Rabat (Maroc), 7/03/2018.- Selon l’agence espagnole EFE, le patron du Parti Istiqlal, Nizar Baraka a déclaré que le conflit du Sahara Occidental traverse actuellement un moment « délicat et critique ».
« La cause nationale subit une évolution critique et délicate car les ennemis de l’unité territoriale (du Maroc) ont opté pour une judiciarisation de la cause », a signalé Baraka aujourd’hui lors d’une rencontre avec la presse à Rabat.
C’est ainsi que Baraka a commenté le dernier arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJCE) rendu le 27 février sur l’accord de pêche de l’Union européenne (UE) avec le Maroc qui expire le 14 juillet. La CJUE a validé l’accord de pêche en vigueur, estimant qu’il ne s’appliquait pas au Sahara occidental ni aux eaux adjacentes, ce qui veut dire que les navires européens ne devraient pas pêcher dans ce territoire dans le cadre de cet accord.

 

Tags : Maroc, Sahara Occidental, TJUE, CJUE, UE, pêche

One Comment

  1. anti slavery

    LE PIRE EST À VENIR ,ET QUI CONSISTE À REMBOURSER TOUTES LES RESSOURCES SPOLIÈES,ET AUSSI LA SAISIE DES BIENS VOLÈS PAR LE ROI DES PIEUVRES ET SA MAFIA ,CONNAISSANT L’AMOUR OBSESSIF DU ROI DES PIEUVRES POUR L’ARGENT ,CE COUP FOUDROYANT SERA COMME UN COUP DE MASSE AU COEUR DEU ROI ESCROC.
    https://www.republiquedumaroc.com/aujourdhui

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*