Pour l’énième fois, Donald Trump refuse de rencontrer Mohammed VI

Décidemment, le roi du Maroc Mohammed VI tient absolument à rencontrer le président américain Donald Trump. C’ést même devenu une obsession depuis que ce dernier a démontré qu’il n’a pas oublié le soutien du souverain marocain à la rivale de Trump, Hillarty Clinton, lors des dernières élections.
Cette fois-ci, Mohammed VI a essayé d’arriver à son but moyennant une médiation du président français. Selon le plan conçu par le roi du Maroc et son lobby français, Mohammed VI devra se déplacer à Paris en voyage privé et Macron fera le reste. Mais le nouveau locataire de la Maison Blanche ne l’entendait pas de cette oreille. Il a avorté leurs plans qui prévoyaient une rencontre et quelques selfies avec Trump dans son hôtel.
Ainsi, Mohammed VI échoue pour la troisième fois à s’entretenir avec Trump « pour la photo » destinée à véhiculer toute une panoplie de mensonges visant à dissimuler l’isolement dont souffre le Maroc en raison de son insistance à coloniser le Sahara Occidental, un territoire non autonome selon la doctrine des Nations Unies.
La dernières fois que Mohammed VI a essayé de rencontrer Trump, il a dû se déplacer à Cuba pour rester près de Washington pour le cas où Trump accepterait d’inviter Mohammed VI à un dîner officiel à l’occasion de son élection.