Les ordinateurs du HCR piratés par le Maroc

Parmi les documents révélés par le hacker Chris Coleman figure une lettre envoyée par le HCR en date du 11 janvier 2012 à l’attention de Mhammed Khaddad.

La présence de ce document confidentiel du HCR parmi d’autres documents des Nations Unies dans les bureaux du Ministère marocain des affaires étrangères prouve que les ordinateurs des Nations Unies se trouvaient contrôlés par les services secrets du Maroc.

Des documents confidentiels de la MINURSO, du Haut Commissariat des Nations Unies pour les droits de l’homme, du DPKO ainsi que des compte-rendus sur les réunions de Ban Ki-moon délattent une large activité d’espionnage menée par Rabat en vue de saper ses efforts visant à résoudre le conflit du Sahara Occidental.

Un document subtilisé au HCDH :

Les courriers des diplomates sahraouis ont été aussi espionnés. Parmi ceux qui ont été révélés par Coleman se trouve ceux de Mouloud Said, représentant du Polisario à Washington, Jamal Zakaria, représentant en Irlande.

Documents subtilisés de l’ordinateur de Mouloud Said :

Document sur l’espionnage des courriers de Jamal Zakaria:

Documents subtilisés à la MINURSO :

Tags : Maroc, hacker Chris Coleman, Polisario, Sahara Occidental, ONU, hacking

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*