Lettre ouverte à M. Jean Luc Mélanchon

M. Mélenchon, vous incarnez le leadership à gauche de l’opposition et une certaine stratégie de rupture avec le cynisme politique ambiant et la pensée dominante! Pourquoi dès lors ne pas soutenir la dynamique de la « Révolution Citoyenne » en cours dans le RIF, que vous appelez pourtant de vos vœux en France.

Pourquoi ce silence de votre part après les lourdes sentences infligées par les tribunaux marocains, jusqu’à 20 ans de prison, aux porteurs et promoteurs de cette révolution citoyenne au RIF ?

Pourquoi cette discrétion face au pouvoir monarchique marocain, siège d’une injustice structurelle, qui est aux antipodes de votre vision et de vos idéaux.

M. Mélenchon, les français ont le droit de connaître votre positionnement face à l’injustice qui continue de faire rage au Maroc. Pourquoi cette absence de réaction et même ce qui ressemble à de l’indifférence devant l’effervescence actuelle dans le Rif, la répression féroce des autorités marocaines contre des civils pacifistes. Pourquoi cette absence de soutien aux démonstrations populaires de mécontentement, aux cris des familles des détenus et des victimes de la répression, et enfin à nos sollicitations, à nous, ici en France et en Europe , qui luttons chaque jour pour qu’on n’ oublie pas les prisonniers d’opinion du Rif, dont des mineurs, dans les geôles marocaines.

Monsieur Mélenchon, ne trouvez-vous pas légitimes ce que réclament ces masses populaires, le développement économique et humain pour assurer, comme le disait les révolutionnaires de 1789, le droit au bonheur?

N’est-il pas temps d’appliquer ici la convergence des colères et des luttes que vous prônez en France ?

Votre silence est vraiment surprenant dans ce contexte à un point tel que nous finissons par nous interroger sur votre vision politique des événements en cours dans le Rif.
Ill est temps aujourd’hui de vous exprimer publiquement sur la crise du Rif et le mouvement populaire /Hirak, alors que nombre de militants et d’élus de la France Insoumise nous ont déjà apporté leur soutien en condamnant le carnage judiciaire du 26 juin 2018. « Rester neutre face à l’injustice, c’est choisir le camp de l’oppresseur » disait Desmond Tutu

Les Rifains et les esprits épris de liberté et d’égalité , sur la rive sud de la Méditerranée, ont besoin de votre concours, extrêmement précieux par ailleurs à un moment où ce mouvement a du mal à percer en France du fait d’une quasi- censure des médias nationaux !

Dites-nous, franchement, M. Mélenchon ce que vous avez dans la tête et sur le cœur, car ce semblant d’indifférence ne peut qu’affaiblir grandement votre révolution citoyenne !

M. Mélenchon, « L’aspiration à la liberté et la détermination de notre peuple durera au-delà de la puissance de nos oppresseurs » disait notre grand-père Mohand u Abdelkrim EL KHATTABI. N’est-il pas temps de joindre votre voix à celles qui ici en Europe, comme au Sud de la Méditerranée, luttent pour un avenir meilleur sur la terre du RIF

Rachid OUFKIR

Tags : Maroc, Rif, Hirak, Mélenchon, France, Makhzen

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*