Maroc : appel au boycott de Coca-Cola

Les autorités marocaines ont décidé de tourner le dos aux revendications de la population qui boycotte depuis plus de deux mois les trois marques Danone, Sidi Ali et Afriquia. La raison? Cela risque de donner une voix au peuple démuni et spolié par les prédateurs amis du roi du Mohammed VI.

Ce qui préoccupe le gouvernement marocain c’est les intérêts français au Maroc. Leurs actions se sont centrés sur la défense de la société Centrale Laitière, filiale du géant français Danone.

Cette attitude officielle a poussé les boycotteurs à élargir le spectre du boycott. D’abord, le festival Mawazine, boudé entièrement par le public marocain. Ensuite, les supermarchés Marjane appartenant à la famille royale.

Face à l’arrogance des décideurs marocains, les boycotteurs ont décidé de mettre la marque Coca-Cola dans leur viseur. Le géant américain risque gros.

La France et les Etats-Unis, puissances mondiales risquent de payer leur soutien aveugle à la répression du peuple marocain par le régime moyenâgeux de Mohammed VI. L’heure de la vengeance a sonné. Le peuple dispose d’une arme redoutable appelée boycott et les forces de police, les mokhaznis et la gendarmerie royale n’y peuvent rien si ce n’est s’en prendre à Facebook.

Tags : Maroc, Boycott, danone, sidi ali, afriquia, coca-cola, mawazine, marjane

3 Comments

  1. Ainsi donc, la préoccupation majeure du gouvernement marocain consiste a défendre les intérêts Français dans le  » royaume de momo le 6eme « . Il est vrai que son pays n’est qu’une colonie française, un camp de travail a un prix défiant toute concurrence.
    L’indice de développement humain ( I.D.H ) classe le Maroc a la 123 ème place sur 188 pays, loin derrière l’Algérie (83 ème ) et la Tunisie ( 97 ème ).
    Alors, ce gouvernement qui privilégie des intérêts étrangers sans écouter les revendications de son peuple ( éducation, santé, infrastructures, pouvoir d’achat, respect et dignité ) n’est pas légitime.
    Encore plus étonnant d’apprendre que le petit Hassan – 15 ans – vient de recevoir en cadeau un jet privé évalué a 57,5 millions d’euros ( combien d’écoles pour les enfants, combien de centres de santé, etc… avec cette somme ?
    Il faut savoir que le salaire mensuel du Roi du Maroc s’élève a 40.000 euros par mois, devant le salaire du Président TRUMP ( 32.000 euros ), Angela MERKEL ( 18.000 euros ),
    Emmanuel MACRON ( 15.000 euros )..
    Le budget de l’Etat marocain consacre une rente mensuelle de 1.8 million de dirhams au profit de la famille royale ( les frères, sœurs, tontons, tatas, cousins meme lointain, etc.. )
    Alors dans les années a venir, je crains le pire pour le peuple du Maroc.

  2. Non seulement Mohammed 6 dépense l’argent de l’état sans compter puisque il est interdit de demander des comptes au roi. Les passes droit de ses sociétés , il suffit de prononcer le nom du roi pour lui céder un marché, il perçoit salaires et frais depassant ceux de tous les dirigeants du monde et en plus en tant que amir el mouminine il ne paye même pas sa zakat sur les bénéfices de ses sociétés ni sur ses biens estimés au minimum à 6 milliards.
    Rien que pour une zakat de 2.5% de ses biens cela nourrirait 50.000 familles marocaines chaque années!
    Le pire c’est que le peuple marocain le sait, mais ne réagit pas comme s’il était hypnotisé.

  3. Le Maroc est une exception dans ses incohérences musulmans de confession mais qui ne respecte aucun de ses principes puisque la corruption la prostitution pedophylie pauvreté de masse y règne et cela semble normal pour les marocains
    20 années de prisons pour avoir manifesté et 3 ans pour un journaliste pour avoir couvert l’affaire et les marocains continuent de vivre leurs vie comme si rien ne c’était passé
    Aucun pays européen n’en parlent dans les médias.
    Une chose pareille est impensable en France ou en Europe alors les marocains si vous voulez les mêmes droit qu’en France il faut réagir un peu,pas juste ce plaindre et dire que ailleurs c’est mieux

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*