Maroc : Aziz Akhnouch quitte la politique

Selon le journal Assabah, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Aziz Akhnouch va quitter la politique cet été et n’a pas l’intention de se présenter en candidat pour les prochaines élections législatives.

Victime collatérale de la campagne de boycott de certains produits de consommation, Akhnouch est la troisième tête qui tombe dans le cadre de la lutte contre l’influence du PJD. Ceux qui l’ont précédé sont Benkirane, Chabat et El Omari.

Il est temps que le roi intervienne pour mettre fin à cette comédie de mauvais goût. Pour cela, le premier pas à franchir est la libération de tous les prisonniers des Hirak et le lancement d’un dialogue inclusif et global sur l’avenir du pays.

Le roi Mohammed VI, en tant que plus haute autorité au Maroc, est le seul capable de changer la donne en vue de soigner le paysage politique du pays. Osera-t-il le faire ? Rien n’est moins sûr. Ce bonhomme semble sous l’emprise de la mafia qui l’entoure.

 

Tags : Maroc, Akhannouch, Benkirane, PJD, Makhzen, Mohammed VI,

One Comment

  1. le roi na pas les couilles necessaires pour mettres les points sur les [i]
    c est le chaos est la revoltes d un regime qui s effondre
    le resultat d une gerance royale qui a conduit le peuple a l esclavagismes
    est a la debauches du peuples marocains
    Helas il est trop tard pour guerires les blessures passer est nouvelle
    rien meme pas les obgectifs de ses blesser dans leurs honneurs est leurs dignites
    ne les feras changer d avis le comptes a rebours du chaos est en marche depuis 1993 exactement
    a cette date precise proget REPUBLIQUE est mis en place………..

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*