Maroc: “Baha et Zaïdi ont été tués par un réseau sioniste” (Ouihmane)

Ahmed Ouihmane lors de son sulfureuse intervention

Ahmed Ouihmane, président de l’Observatoire marocain contre la normalisation avec Israël, a accusé un réseau sioniste d’avoir tué le leader USFP, Ahmed Zaïdi, et le cadre du PJD Abdallah Baha à Bouzniqa.
Ouihmane a affirmé posséder des informations sur un réseau sioniste armé qui agit à l’intérieur du Maroc qu’il connaît et qui est chargé des assassinats.
Ces déclarations ont été faites devant deux ministres : Moustapha Ramid, ministre d’Etat chargé des droits de l’homme et Lahsen Daoudi, ministre chargé des affaires générales et de la gouvernance, à l’occasion de son intervention dans une conférence organisée par le Club Dignité, présidé par Hami Eddine, qui est accusé d’avoir tué l’étudiant “qaïdiste” Ait Jied Mohamed Benaisa en 1993.
L’embarras a poussé le Ministre Ramid à crier sur Ouihmane en menaçant de l’expulser de la conférence.

 

Tags : Maroc, PJD, Ahmed Ouihmane, Abdallah Baha, Zaïdi, USFP

One Comment

  1. hicham loulida

    N’importe quoi , ils étaient membres occultes de l’internationale de l’ ikhwane ( dont faisait parti le président Egypto américain – ingénieur à la Nasa). Et sous la coupe du departement d’ états avec les directeurs des affaires MENA et de leurs ramifications . Cesramifications souterraines dans les réseauw de l’ikhwan qui mènznt aux organisations sionistes les plus radicales. Tous les noms de ces réseaux sont visibles sur internet…
    L’objectif provoquer un état de fawda permanent dans le monde arabe ( ikhwab et sionistes radicaux) afin d ’empêcher la paix et de continuer la colonisation. Ils marchent mains dans la main.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*