Maroc : Brutalité du Makhzen vs intelligence des rifains

Quand la bêtise et la brutalité du Makhzen se heurtent à l’intelligence des populations du Rif. Une intelligence acquise au fil des décennies, instinct de survie oblige, histoire de lutter contre l’adversité d’un régime brutaliste et ignoble qui a imposé un ostracisme et une répression impitoyables.
Jugez plutôt:

« Ils » ont bouclé les routes d’accès à Al Hoceima, les taxis ont emprunté les chemins de traverses et les pistes.

« Ils » ont forcé taxis et transports en commun à débarquer leurs passagers pour les empêcher de rallier la ville assiégée, les militants ont marché à travers champs et forêts, pour rejoindre les leurs.

« Ils » ont envoyé la troupe, les commerçants ont baissé le rideau des commerces et épiceries et l’ont affamée.

« Ils » ont instauré un blocus d’Al Hoceima, les manifestants ont gagné les hauteurs pour crier leur haine de l’injustice.

« Ils » ont instauré un couvre-feu de facto, les habitants ont investi les terrasses pour chahuter l’occupant.

« Ils » ont repéré les meneurs pour les arrêter, les rifains ont imposé un black-out en éteignant les lumières rendant les voyous du régime aveugles pour mieux les agonir de slogans, vouant aux gemonies le despotisme et son cortège d’injustices.

« Ils » ont massivement investi les villes, les jeunes les leur ont abandonnées pour gagner les plages et y poursuivre leurs manifestations.

Et puis cerise sur le gâteau, on a eu droit à des scènes de pillage filmées par les habitants et mettant en scène des policiers se transformant en voleurs, en pillards et en casseurs, sous les yeux de la communauté internationale !

Pendant que se déroule ce vaudeville, à Rabat, les responsable de la tragédie rifaine auraient toutes les raisons d’avoir honte. J’emploie à dessein le conditionnel, car chez ces gens-là on ne connaît pas la honte. Il y a d’ailleurs belle lurette qu’on a définitivement perdu la gueule, en même temps que toute crédibilité ! Demandez le aux rifains. Ils vous le confirmeront !

 Salah Elayoubi

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*