Maroc : une histoire de grand banditisme et/ou associations de malfaiteurs (militant)

Selon le militant marocain Salaheddine Elayoubi, ce qu’il se passe aujourd’hui au Maroc est une « sordide histoire qui relève plutôt du grand banditisme ou de l’association de malfaiteurs » en raison de silence du pouvoir face à la situation des militants rifains en grève de la faim depuis plus d’un mois.

Dans un commentaire publié sur sa page Facebook, Elayoubi affirme que « à l’article de la mort, Rabie Al Ablaq, en grève de la faim, a rédigé son testament. Une déclaration accablante pour les tourmenteurs du peuple marocain et qui dit en substance que la plus grande des injustices est de devoir se battre pour ce qui donne à une vie son caractère sacré et digne d’être vécue, comme le droit à l’eau potable, aux soins, à l’éducation ».

« En arabe, l’expression « vie digne » prend, ici, une connotation particulière et à nulle autre pareille, dans une autre langue: « Al Aich Al Karim ! » Il vous suffit de la prononcer face au tyran, pour qu’il se sente interpellé tant elle est chargée de symbolique. Le régime marocain honni n’échappe pas à cette règle », a-t-il ajouté.

« Ainsi et jusqu’au bout du chemin de la vie, les militants rifains auront fait preuve de pacifisme, n’usant que du verbe pour convaincre le despote et tenter de le ramener à la raison. On parle donc bien de saloperie, pour donner du sens à cette affaire du Rif, surtout lorsqu’on considère le train de vie du chef de l’etat (J’utilise ici à dessein les minuscules, ne voyant dans tout celà ni Chef, ni État). Il en va de même pour la famille de ce dernier et de leurs complices !!! Pour le reste, c’est l’histoire avec un h majuscule qui se chargera, le moment venu, de remettre de l’ordre dans cette sordide histoire qui relève plutôt du grand banditisme ou de l’association de malfaiteurs ! ». conclue-t-il.

A l’article de la mort, Rabie Al Ablaq, en grève de la faim, a rédigé son testament. Une déclaration accablante pour les…

Publié par Salah Elayoubi sur dimanche 22 octobre 2017

2 Comments

  1. Le peuple Rifain doit prendre sa destinée en main s’il veut vraiment vivre dans la dignité.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.