Maroc – Insolite : des enfants tangérois s’accrochent au bus de l’équipe de Séville

Le rêve des enfants de Tanger est de traverser le Détroit de Gibraltar, n’importe comment. L’une des méthodes est de s’accrocher aux bus de transport.

Dans ce cas, ils se sont accrochés au bus de l’équipe de Séville parce qu’il porte une matricule étrangère. Le problème c’est qu’il vient d’arriver à Tanger et à son bord l’équipe de Séville qui va jouer aujourd’hui contre le Barça dans la ville de Tanger dans le cadre de la Super Copa espagnole.

Cette photo est un bel exemple de l’idée qui habite dans l’esprit de chaque marocain : quitte le pays en quête d’une vie meilleure parce que la situation au Maroc devient de plus en plus difficile en raison de la malversation, la corruption, le clientélisme, le népotisme, la prédation économique et la répression. Même les droits de l’homme les plus basiques sont absents.

Bienvenus au Maroc!

Tags : Maroc, Super Copa, Tanger, immigration

2 Comments

  1. -Maroc – Insolite : des enfants tangérois s’accrochent au bus de l’équipe de Séville-

    Des enfants..! …Quelle calamité..!
    Si le désespoir s’installe dans les âmes au Maroc dès l’âge de l’innocence, alors il est quasi impossible d’espérer voir surgir un jour une nation viable.
    Combien de générations vont-elles encore être sacrifiées pour assouvir la soif de pouvoir de cet ogre avide de destruction et de dévastation, juché sur un trône acquis par la trahison et éclaboussé de sang de tant de victimes et de martyrs ?

    Si des enfants songent déjà à fuir à un âge où ils sont naturellement portés à rire et à jouer dans cette phase de leur vie, c’est que le pays est réellement malade. Sa maladie avait commencé dès 1956 lorsque la France remit les rênes du pouvoir au sultan insatiable, après lui avoir « pacifié » (pour dire soumettre les tribus) par une guerre fratricide qui dura de 1912 à 1934, mais aussi, le pays lui fut soumis par le pacte d’alliance de la trahison des « grands caïds » inféodés à la force colonisatrice.
    La monarchie absolue ne survit et ne peut survivre que sur le corps malade de la nation, et c’est pour cela qu’elle avait été combattue et éliminée en Europe et dans le monde.
    Cette pathologie sociale ne continue à végéter qu’au Maroc.
    Il faut l’éradiquer.
    Il faut la faire disparaître pour que les enfants de notre pays puissent enfin retrouver leur innocence, leur espoir et leurs espérances dans le futur, car, malgré tout ce qui frappe notre pays, ce sont eux qui bâtiront ce futur, même sur les ruines de ce palais pernicieux.

  2. Mohammed El bakkali

    Tangerois??????!!!!!!!!!????!!?????!???!??!???!?!??!?!?!?!!??!?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*