Maroc : Le Makhzen et le Rif

Nous connaissons tous les massacres perpétrés dans le Rif par le régime de Mohamed V et de son fils le futur Hassan II. Certains d’entre nous les ont vécus, d’autres en ont entendus parler.
Certes ce qui se passe aujourd’hui n’est en rien comparable mais comment ne pas y penser? Comment oublier et pardonner alors que chaque jour nous sommes humiliés par un régime illégitime qui ne parle pas notre langue, par un régime qui a démontré par le passé sa haine envers nous et tous les berbères en général?
J’ai mal au plus profond de mon âme. J’ai mal de nous voir ainsi après 50 ans, toujours sous le joug d’un régime oppresseur.
Un espoir était né après la mort de notre pire ennemi, un espoir de jours meilleurs, de réconciliation et de pardon. Nous étions bien naïfs. Aujourd’hui on sait que l’avenir de ce beau pays qu’est le Maroc se résumé à un bébé élevé dans la plus pure tradition Allaouite. Pourquoi en serait il autrement?
Mais nous sommes également complice. Nous sommes complices par notre silence, nous sommes complice par notre inactivité, nous sommes complices parce que nous, les berbères d’Europe, continuons à engraisser ces porcs, qui nous humilient, par l’envoie de notre argent dans leurs banques. Nous les aidons à construire leurs hôtels de luxe, nous les aidons à financer leur luxueuses fêtes, nous les aidons à construire leur multiples palais inutiles alors que le manque d’hôpitaux saute aux yeux.
Aujourd’hui les marocains sont abandonnés à leur triste sort avec comme seul horizon la fuite ou la folie. Abandonnés par les institutions internationnales qui soutiennent le régime, du moins tant que celui ci pourra leur être utile, abandonnés par Amnesty internationnal qui se félicite des « grandes avancées » du Maroc en matière de « droit Humain ». Ils ont tous été éblouis par les tours de passe passe du régime makhzeniste. Un peu de droit des femmes par ci, un peu de mascarade politique sur une pseudo-réconciliation, des dizaines de condamnation de quelques barbus qu’on fait passer pour des terroristes et le tour est joué. Vous devenez un pays démocratique qu’on laisse tranquille. Messieurs les dictateurs prenez en de la graine.
Nous vous proposons un retour sur la violente répression du Rif avec un article publié sur lagauche.com.
Tags : Maroc, Makhzen, Rif, Hirak, Hassan II, Mohammed VI

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*