Maroc : le Makhzen inquiété par une une réunion à Alger sur les sources de financement du terrorisme

Abdelhak Khiam (DR)

La réunion africaine de haut niveau sur les sources de financement du terrorisme qui aura lieu à Alger du 9 au 10 avril prochain dérange au Maroc dont les autorités soupçonnent que leur pays sera dénoncé en raison de sa collusion avec le trafic de drogue et sa position de principal pourvoyeur en cannabis des réseaux narcotrafiquants qui sévissent au Sahel et qui servent de convoyeurs pour assurer l’arrivée des “marchandises” à leurs destinations.

Anticipant une mise en accusation du royaume pour ce rôle qui est connu de tous, le service en charge de la lutte antiterroriste au Maroc a décidé de se défendre en utilisant la tactique de l’attaque. C’est ainsi que le terroriste numéro 1 du Maroc, le patron du Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), Abdelhak Khiam, dans une interview accordée lundi dernier au site Le Reporter, n’a pas trouvé d’autre sortie que d’accuser les réfugiés sahraouis de se livrer au trafic de drogue.

Il sera extrêmement difficile pour le Makhzen terroriste dont les traficants de cannabis pillulent dans toute l’Europe et l’Afrique de s’exonérer de l’accusation qu’étant le producteur principal de drogue dans la région et le 1er au monde selon les différents rapports de l’ONU, il a forcément partie liée avec la connexion des narcotrafiquants terroristes. Khiam et ses supérieurs aux plus hauts niveaux de décision du Maroc ne peuvent démentir cette réalité qui permet au royaume d’en retirer une partie financière qui lui a permis de financer la guerre au Sahara Occidental.

L’Afrique n’est pas l’Europe ni l’ONU où le Maroc jouit du veto français. Les africains n’hésiteront pas à appeler “un chat un chat”, en particulier si la réunion est présidée par un algérien. On s’attend à un débat houleux avec le Maroc sur cette question.

 

Tags : Maroc, Algérie, terrorisme, union africaine, Abdelhak Khiam, BCIJ, trafic de drogue, cannabis

3 Comments

  1. Coïncidence de calendrier doit quinze avant la tenue de la réunion du Conseil de Sécurité de l’ONU sur le dossier de décolonisation du Sahara Occidental.
    Espérant que Trump ne sera pas trop fâché sinon M6 risque gros.

  2. Certainement que Mr Messahel va expliquer a ses pairs comment fonctionne la « Machine à Laver » les 23 Milliards de Narco-dollars annuels du Régime Allaouite du Makhzen.

  3. Alger sait taper ou cela fait mal .

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*