Maroc : le Makhzen renforce le siège autour d’Al Hoceima

Le Makhzen, frustré et envieux qu’il est, mobilise les ressources de l’Etat (en théorie financés par le contribuable au Maroc dont le contribuable rifain) pour casser du rifain.

Les éléments de la police et gendarmerie marocaine, postés sur les barrages, sur les routes menant à Al Hoceima, interceptent les automobiles et leur dispensent une mauvaise publicité sur la ville : « Qu’allez vous faire à Al Hoceima ? Faites demi-tour, la ville est perturbée » leur enjoignent-ils ! Comprenez, la ville est dangereuse, et à haut risque pour ses visiteurs!

Le Makhzen puise dans l’imagination pour soustraire la ville aux projecteurs de la presse internationale et l’opinion publique, son but est aussi de briser Al Hoceima , son économie et sa population en répandant le mensonge et les fausses informations !

Selon eux, la crise que connait Al Hoceima c’est à cause de la « jeunesse mouvementiste ».

Source : Facebook

 

Tags : Maroc, Rif, Hirak, Al Hoceima

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*