Maroc : le parc automobile royal coûte 6 millions d’euros annuels

L’Aston Martin de Mohammed VI au moment de son arrivé à Cranfield

Le parc automobile du roi du Maroc est gourmand. Pour entretenir les voitures de Mohammed VI, l’Etat marocain consacre un budget de 6 millions d’euros dont les frais de renouvellement des véhicules utilitaires mais aussi l’entretien des voitures de luxe appartenant au souverain.

À l’époque de Hassan II, le visiteur ne manquait pas d’être surpris en découvrant l’abondance de Rolls Royce, Cadillac, Bentley et autres modèles de luxe soigneusement alignés dans les garages royaux.

Mohammed VI a hérité le goût pour les voitures de luxe et dépense beaucoup pour leur entretien. En 2009, il n’a pas hésité pas à affréter un avion de transport militaire marocain, de type Hercules C-130, pour transporter son Aston Martin DB7 en Angleterre jusqu’au siège du constructeur, afin qu’elle puisse être réparée dans les plus brefs délais. La presse a été informée de l’arrivée de l’avion royal qui l’a filmé à l’aéroport de Cranfield. Selon The Telegraf, malgré que le concessionnaire Aston le plus proche du Maroc se trouve à Marbella, en Espagne, le roi du Maroc a préféré envoyer sa voiture en Angleterre pour sa réparation. Il l’avait acheté à 102.000 euros. Ce modèle était le préféré du célèbre espion britannique James Bond.

Mohammed VI est aussi un des clients privilégiés de Ferrari, dont il achète de nombreux modèles.

 

Tags : Maroc, Mohammed VI, garage, parc automobile, Aston Martin DB7

One Comment

  1. No comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*