Maroc : les mata-haris marocaines prises en flagrant délit de tberguig

Trois des accusatrices du journaliste Taoufik Bouachrine, accusé de « viols », sont trois femmes pour le moins bizarres. La première est Kaoutar Fal, la femme arrêtée par la Sécurité d’Etat belge pour espionnage au profit de la DGED.

La deuxième est l’ex-épouse d’un membre de l’association islamiste Al Adl Wal Ihsane (Justice et Spiritualité), qui a divorcé après s’être rendu compte qu’elle informait les services secrets de ses activités et de celles de son association.

La troisième est une « proche amie » d’un ex-chef du parti fondé par l’ami et conseiller du roi, ainsi que d’un patron de presse dont le groupe est financé, selon le hacker « Chris Coleman », par la DGED.

Il faut dire que les services de Yassine Mansouri ont fait preuve d’une inefficacité flagrante. Leur échec saute aux yeux et a mis le pays dans une situation embarrassante avec ses principaux alliés : France, Etats-Unis et Belgique. Sans oublier l’affaire de l’arnaque dévoilée par Le Desk et qui a coûté aux renseignements marocains plusieurs millions de dollars.

 

Tags : Maroc, DGED, Kaoutar Fal, Tawfik Bouachrine, répression, espionnage, délation

One Comment

  1. Il faut savoir que ce service de pacotille,appelè DGED,se proclame meilleur au monde ,non mais ils sont sèrieux ces mouchards,evidement seuls les esclaves et analphabetes croyaient leur fabulation,il y a une chose que ce service de grenouilles a rèussi avec les MRE ,il les a anèsthesiè en masse,avec la religion,en plantant leurs Bergagas dans les mosquèes,et en envoyant leurs agents deguisès en Imam,et maintenant nous avons une communautè marocaine abruti ,isolèe,haït , est fuite par toute les autres communautès comme de la peste,et c’est le but de la DGED,pour mieux les contròler,resultat ,nous avons des MRE qui propagent l’ignorance et l’esclavage du règime,et ils financent la dictature au maroc,en se crèant une bulle marocaine ,autrement dit ils ont recrèe le mème style de vie,qui ont supposè fui,en vivant avec le strict minimum au pays d’accueil,afin de se ramasser la devise ,et la rentrer au pays ,pour que la mafia royale la fait sortir et les dèposer dans les paradis fiscaux.conclusion ,tout ce que la DGED a rèussi à faire c’est de neutraliser une grande partie des MRE ,Par contre en ce qui concerne l’espionnage outer mer ils sont nuls.
    https://www.republiquedumaroc.com/aujourdhui

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*