Maroc : Les Rifains entre hier et aujourd’hui

L’histoire du peuple rifain se répète avec des épisodes de gloire et de tristesse.
La gloire personnifiée par le combat héroïque de Mohammed Abdelkrim El Khattabi, Moulay Mhand, et la bataille d’Anoual qui est restée dans les annales de l’histoire des colonialistes. Une histoire qui témoigne de la complicité de la dynastie alaouite avec les puissances coloniales. Une complicité qui a poussé le leader rifain à proclamer une république indépendante.
De cette histoire on retiendra aussi les images des rifains prisonniers de guerre ligotés par des chaînes de fer. Une image qui se répète aujourd’hui avec les prisonniers d’opinion rabroués et malmenés dans les cachots de la honte du régime de Mohammed VI.
Hier, Abdelkrim El Khattabi est condamné à l’exile en Ile de Réunion. Aujourd’hui, Nasser Zefzafi est condamné à l’isolement dans le but d’écraser son moral et sa combativité.


Hier, la France intervenait au secours de l’Espagne et du roi du Maroc. Aujourd’hui, elle soutient le Makhzen pour défendre ses intérêts au détriment des droits de l’homme et des intérêts du peuple marocain.
Hier, un homosexuel, le Maréchal Lyautey, soumettait le peuple du Rif avec le feu des armes. Aujourd’hui, un autre homosexuel, Mohammed VI, réprime dans le sang ce peuple noble et courageux.

 

Tags : Maroc, Rif, Hirak, Mohammed VI, Abdelkrim El Khattabi, Nasser Zefzafi

One Comment

  1. La crise au Maroc est Générale et sans issue sinon la fin de la monarchie criminelle et prédatrice. La mort du roi Mohmmed VI n’est plus qu’un secret de polichinelle, et al-Himma, un médiocre phallus de la soeur du roi mort la psychopathe Myriem, est le nouveau roi en attendant que le fils de Salma reprennent la place vacillante de son criminel et voleur de père.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*