Maroc : Le Makhzen efface le fantôme de Nasser Zefzafi

Le Makhzen a décidé de se venger de la population d’Al Hoceima en démolissant la mosquée dans laquelle Nasser Zefzafi s’est soulevé contre le prêche de l’Imam qui avait de la mosquée un porte-parole du gouvernement concernant le Hirak rifain.

La raison? Depuis cette intervention que le Makhzen avait utilisé comme argument pour arrêter Zefzafi, l’Imam de cette mosquée fait la prière presque seul.

Selon le militant rifain Ayrad, il n’y a pas longtemps, Zefzafi, le père, a contacté cet imam pour lui demander de démentir que Nasser lui avait saisi et enlevé le microphone. La réponse de l’imam a été: “rends-moi, d’abord, ma congrégation”.
Ce jour-là, Nasser Zefzafi s’était demandé si “les mosquées appartiennent à Dieu ou au Makhzen”. La réponse est là. Elle est du Makhzen et il vient de la prendre. Pour effacer tout souvenir de l’intervention de Zefzafi. Abandonnée, elle est devenue comme le fantôme du fils d’Al Hoceima emprisonné depuis désormais 8 mois.

 

Tags : Hirak, Rif, Nasser Zefzafi, Al Hoceima

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.