Maroc : Le Makhzen, selon le défunt Ahmed Benani

Au Maroc, le mot « makhzen » est utilisé avec fréquence. Souvent d’une façon péjorative pour désigner le pouvoir, le palais, la répression.
Selon Wikipedia, il désigne l’Etat marocain et il est couramment utilisé pour désigner l’élite dirigeante du pays, regroupés autour du roi et formée par les membres de sa famille et ses amis, les propriétaires fonciers, hommes d’affaires , chefs tribaux, hauts commandants militaires et autres personnes influentes qui constituent le pouvoir factuel.
Le défunt militant Ahmed Benani, professeur universitaire à Lausanne, politologue et anthropologue des religions exilé en Suisse depuis 1969 et décédé le 20 octobre 2016 a été interviewé à Bruxelles par Radouane Baroudi le 4 août 2012 donne, dans cette vidéo, sa vision du mot Makhzen.

 

Comments are closed.