Maroc : Onzième jour de grève de la faim de Nasser Zefzafi

Le leader du Hirak rifain, Nasser Zefzafi se trouve dans une cellule d’isolement depuis un an. Son crime : avoir revendiqué du travail, de l’éducation et les soins de santé. Il y a 11 jours, il a entamé une grève de la faim.

Les manifestations de solidarité avec lui et les autres prisonniers politiques du Rif se poursuivent à Casablanca, Nador, Imzouren. Paris, Bruxelles, Utrecht, Barcelone…

Le Makhzen maintient Zefzafi en cellule d’isolement depuis un an. Il veut lui faire payer son charisme, sa popularité et sa détermination à se sacrifier pour l’intérêt de la population du Maroc en général et celle du Rif en particulier.

Le peuple amazigh ne l’a pas laissé tomber. Les manifestations de solidarité avec lui et le reste des prisonniers rifains se poursuivent à Nador, Al Hoceima, Imzouren, Paris, Bruxelles, Amsterdam, Zurich… Ils incarnent l’esprit de la résistance et le sacrifice pour les intérêts du peuple. C’est cet esprit qui a allumé le feu du boycott, une opération qui a semé la zizanie dans les rangs des prédateurs et voleurs qui tournent autour de leur grand chef, Ali Baba El Alaoui Leglaoui.

 

Tags : Maroc, Rif, hirak, Nasser Zefzafi

2 Comments

  1. Le maroc a annexer La republique du rif en 1926 apres une guerre menée par le maroc l’espagne et la france en utilisant toutes sortes d’armes chimiques contre un peuple comme les sahraouis qui ne veut que vivre libre en amazigh .

  2. Zefzafi n’est pas arabe pour penser a son ventre ..lui ne demande que la liberté pour son peuple amazigh opprimé par le glaoui et la pute france

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*