Maroc : A propos du livre Notre ami le roi

Trouvaille de la journée – Shopping bouquins 

Ce livre a été écrit sur la base des renseignements recueillis par Christine Daure-serfaty. Il fait le bilan accablant de 30 ans de règne et de torture à deux heures d’avion de Paris. Ce livre est interdit au Maroc. Paru en 1990, il a provoqué la fureur du roi qui annulera la manifestation franco-marocaine L’année du Maroc en France, prévue cette année-là.

En 1996, Antoine Gallimard a été expulsé du Maroc. L’éditeur était l’invité des services culturels de l’ambassade de France dans le cadre de « l’opération Folio » et du Salon du livre de Casablanca. S. M. Hassan II ne lui pardonnait pas la publication du livre de Gilles Perrault, Notre ami le Roi.

Gilles Perrault ne s’est pas contenté de dénoncer les exactions du roi du Maroc de l’époque, il s’est aussi interrogé sur la complaisance à son égard de certains membres des élites françaises…

« Son règne est bientôt trentenaire et il est l’ami de la France, de ses dirigeants, de ses industriels, de ses élites de droite et de gauche. Roi du Maroc, Hassan II symbolise pour nombre d’Occidentaux le modernisme et le dialogue en terre d’lslam. Mais ces apparences avenantes dissimulent le jardin secret du monarque, l’ombre des complots et des prisonniers, des tortures et des disparus, de la misère. Il règne, maître de tous et de chacun, brisant par la répression, pourrissant par la corruption, truquant par la fraude, courbant par la peur. S’il n’a pas inventé le pouvoir absolu, son génie aura été de l’habiller des oripeaux propres à tromper ceux des étrangers qui ne demandent qu’à l’être. Sa « démocratie » connaît une moyenne de quatre procès politiques par an, plus de cent depuis l’indépendance, avec, chaque fois, une fournée de militants condamnés à mort ou à des siècles de prison. Tortures du derb Moulay Cherif, morts-vivants de Tazmamart, calvaire des enfants Oufkir, nuit des disparus sahraouis… La peur est l’armature de son système. Comme l’enfer, elle a ses cercles. Chacun, quelle que soit l’horreur de son sort, peut être assuré qu’un autre a connu pire. » (présentation de l’époque)

Des méthodes toujours d actualité…

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.