Maroc : La réponse de Mohammed VI aux rifains

A l’occasion de la fête du trône, le roi du Maroc, Mohammed VI s’est prononcé dans un discours très attendu par la population du Rif.

Après tout le tapage médiatique organisé à ce sujet par l’appareil de propagande du palais, le discours royal s’est avéré comme l’histoire de la montagne qui a accouché d’une souris.
En effet, Mohammed VI a accouché pour ne rien engendrer. Que du vent. Parmi près de 200 prisonniers politiques, il n’y a que 40 qui ont été libérés.
Au lieu de libérer les militants du Hirak et répondre aux besoin de la population rifaine et faire le bilan d’une autre année de règne, Mohammed VI a fait tout le contraire. Il a salué le rôle des forces de l’ordre qui « ont assumé leur responsabilité avec courage, patience, retenue et ont fait preuve d’un grand respect de la loi. Elles ont ainsi préservé la sécurité et la stabilité».
Ainsi, le souverain marocain a envoyé un petit clin d’oeil à ses services de sécurité pour leur signifier qu’ils ont feu vert pour continuer à réprimer dans le sang toute revendication d’un état de droit au Maroc

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.