Maroc : Le roi rancunier – Il a demandé l’expulsion de son cousin germain de la Tunisie

Le roi du Maroc voue une haine viscérale à son cousin germain Hicham Ben Abdala Alaoui. Pour une raison pour le moins très peu évidente : Hicham est un démocrate et un militant des droits de l’homme et de la démocratie et il le fait savoir en tant que conférencier à l’Université de Stanford.

Mohammed VI vient de contacter les autorités tunisiennes pour leur prier de bien vouloir empêcher son cousin de participer Le dénommé « Prince Rouge » à une conférence qu’il devait lui-même animer sur la gouvernance et les défis sécuritaires dans trois pays arabes, le Maroc, l’Egypte et le Yémen.

Tunis, bien obéissante, a procédé à l’expulsion du prince marocain. Vers 20h30, il est arrivé à Paris en provenance de Tunis.

Selon l’opinion publique marocaine, le Makhzen se trouve en position de faiblesse en raison de l’approche sécuritaire suivie par le roi du Maroc pour mettre fin à la mobilisation autour du Hirak rifain. Approche très mal vue après les attentats de Barcelone dont les auteurs sont tous marocains et a tourné les projecteurs vers Rabat.

A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler. Au Maroc, jouer avec la menace du terrorisme est dangereux et son effet boomerang est incontournable.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.