Maroc – Sahara Occidental : La carte politique de l’Afrique, selon Tagma

L’Union Africaine s’est imposée comme cadre exclusif de la coopération entre l’Afrique et ses partenaires économiques. L’handicap majeur pour le Maroc étant son non-appartenance à l’organisation panafricaine, les autorités marocaines avaient conçu la stratégie de parasyter les organisations régionales africaines en vue d’amortisser l’effet de l’isolement du Maroc au continent africain sur l’économie marocaine, déjà moribonde en raison de la fermeture des frontières européennes aux produits marocains.
Dans leur offensive de charme basée sur la corruption, le chantage et le clientélisme, le Maroc a établi des cartes basées sur la position des pays africains para rapport au degré de sympathie avec la RASD.
Selon ce plan, l’Afrique est divisé en cinq cercles. Tagma établit un plan d’action òur chacun de ces cercles.
Trois ans après, le Maroc a échoué dans sa stratégie africaine et s’est vu contraint de demander l’adhésion à l’Union Africaine dans une tentative de rattraper le train de l’Afrique dont tout le monde veut embarquer pour sortir de la crise financière.

 

Asunto: Note Afrique et cartes
De: Moha Tagma <m.ouali.tagma@gmail.com>
Fecha: 15/08/2014 15:12
Para: Salah Mezouar <salahmezouar2013@gmail.com>, « smezouar@maec.gov.ma », <smezouar@maec.gov.ma>
J’ai l’honneur de faire parvenir à Monsieur le Ministre la version révisée de la note sur l’Afrique et les cartes d’appui.
Haute considération

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.