Maroc : Tanger, Mecque des prostituées une fois par an

Caravane de limousines en attente du roi Salman

Le malheur des uns peut fair ele bonheur des autres, dixit l’adage français. C’est sans doute ce qui est arrivé à la ville de Cannes lorsqu’elle a protesté contre la présence encombrante du roi Salman d’Arabie Saoudite.
Depuis trois ans, le souverain saoudien passe son mois de vacances estivales à Tanger après le refus des autorités de la ville de Cannes d’accepter la privatisation d’une partie de leurs plages au profit du roi saoudien.
Depuis, la ville de Tanger est devenue la Mecque des prostituées marocains, selon le twittos saoudien « Moujtahid » qui arrivent pas milliers de tous les coins du Maroc pour profiter de la présence du Roi Salman et sa smala dans la ville balnéaire.


Selon Moujtahid, une prostituée gagnerait en une nuit avec un saoudien l’équivalent du salaire annuel d’une infirmière au Maroc.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.