Le Maroc violait l’embargo américain imposé au pétrole iranien

 

David Green, Chargé d’affaires de l’Ambassade des USA à Rabat, s’est entretenu le 26/04/2013 avec le Secrétaire Général du ministère marocain des affaires étrangères, Nasser Bourita, pour solliciter la coopération des autorités marocaines pour empêcher l’entrée du navire « Zallag » dans les eaux territoriales marocaines.

Green a informé que le navire « Zallag » (immatriculée sous le n° 9205067) arriverait au port de Mohammadia, le  mardi 30 avril, transportant du pétrole iranien au profit de la société « La SAMIR ».

Il a remis des photos montrant ce navire chargeant  du pétrole, en haute mer, du navire iranien  « Clove » (immatriculée sous le n° 9171450).

Selon la note rédigée par Bourita, « c’est la 3ème fois au cours des 6 derniers mois que les USA alertent les autorités marocaines au sujet du rachat par La SAMIR du pétrole iranien ».

« Pour rappel, les USA ont adopté des législations sévères imposant des sanctions aux compagnies et aux institutions financières qui achètent ou utilisent le pétrole iranien », conclue la note.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.