Mohammed VI humilié par le président Donald Trump

Le roi du Maroc, Mohammed VI,  croise les doigts pour que le président Trump oublie une bêtise commise par les conseillers du palais.

En effet, Donald Trump est bel et bien au courant que le souverain marocain a soutenu la candidature de sa rivale aux élections présidentielles, Hillary Clinton.

Des filtrations parlent de 28 millions de dollars déboursés par le Maroc pour financer la campagne de Mme Clinton.

Pour obtenir un rancard avec le président américain, Mohammed VI a fait recours á la vieille méthode du chantage dont excelle le Makhzen. Il a fait semblant de vouloir rétablir les relations avec Cuba pour attirer l’attention du nouveau locataire de la Maison Blanche et se faire inviter dans son club privé à Mar-à-Lago. En vain.

Le chef suprême du Makhzen est parti bredouille en attendant des meilleurs temps. La photo avec Trump est raté.