Pourquoi Nasser Zefzafi dérange

Nasser Zefzafi, le leader de l’insurrection rifaine est entré dans l’histoire par la grande porte et y a gravé son nom avec des lettres d’or. Son nom restera à jamais dans la mémoire des marocains assoiffés de liberté et de justice. Il a réussi là où les partis dans leur ensemble, de gauche, de droite et de centre, ont échoué: rassembler autant de marocains autour de lui pour revendiquer à haute voix des droits fondamentaux.

A lui seul, il a mis à nu le manque de volonté de l’Etat et de ses partis sattélites de dialoguer avec la population. Mais, surtout il a mis en exergue l’incapacité de l’Etat `fournir les moindres services aux citoyens, tels un hôpital et une université. En échange, le Makhzen avance l’approche musclée. Le peu de moyens qu’il a est consacré à payer les dettes extérieures et à acheter du soutien dans la question du Sahara Occidental.

Grâce à Zefzafi, les marocains savent maintenant que s’il n’y a pas d’argent au Maroc c’est parce qu’il est mal utilisé ou détourné dans des paradis fiscaux au détriment de la santé et de l’éducation des marocains.

Les habitants d’Al Hoceima savent que s’il n’y a pas un hôpital dans leur ville, c’est parce qu’il a été construit au Sud Soudan et pour y payer les médecins sud-soudanais.

Le Makhzen n’a pas d’argent pour construire une université à Al Hoceima, alors qu’il construit des mosquées en Afrique pour acheter son retour à l’organisation panafricaine.

Le gouvernement marocain n’a pas d’argent pour construire des écoles à Al Hoceima, alors qu’il a offert 12 millions de dollars à Hillary Clinton pour financer sa campagne électorale.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.