Photos des prisonniers de Gdeim Izik dans la prison

 

Actualisation du 3 juillet 2017 :

 

Nous avons reçu une réaction de la part de l’une des avocates des prisonniers sahraouis de Gdeim Izik  dont voici le contenu:

Je prends votre attache en tant qu’avocate des prisonniers de GDEIM IZIK.

Dans votre édition du 28 juin 2017, vous avez publié des photos des prisonniers.

J’attire votre attention sur le fait que ces photos datent de 2012. Or, on pourrait croire que ces photos sont nouvelles.

En outre, l’inscription Front Polisario a de toute évidence été rajoutée par un esprit malveillant. En effet, le procès de Gdeim Izik va bientôt se terminer (i.e. le 11 juillet) et les parties civiles ont demandé la requalification des chefs de poursuite contre les accusés en atteinte à la sureté de l’Etat. Cette requalification a pour objectif de démontrer, au sens des autorités marocaines, que Gdeim Izik était un plan fomenté par le Front Polisario destiné à porter atteinte au Maroc depuis l’Algérie.

La publication de ces photos non datées avec les inscriptions interpellent donc mes Clients.

Tels sont les éléments que je souhaitais porter à votre connaissance.

J’ai donc l’honneur de vous demander de bien vouloir apporter ces précisions sur l’article ou de supprimer ces photos tant que leur origine n’aura pas été authentifiée.

Restant à votre disposition,

Olfa OULED
Avocate à la Cour
74 rue Blanche
75009 Paris
Tél : 00.33.9.83.06.91.77 – 00.33.6.52.12.17.21
Fax : 00.33.1.53.01.34.72

 

PRECISION DE LA REDACTION :

Ces photos date effectivement de l’année 2012 et elles ont été trouvées dans la boîte mail du dénommé Mourad Rhoul, chef de cabinet de Yassine Mansouri, le directeur général de la DGED marocaine.