Maroc, Sahara Occidental

Plan d’action Sahara Occidental proposée par M’Barka Bouaida

Constats:

– Sur le plan international: développement positif (nombre de pays pour la légitimité du Maroc et soutenant le plan d autonomie:?,? / nombre de pays contre). Prévoir 1 tableau détaillé avec des dates.
– Sur le plan national: développement important (développement territorial, nombre d emplois créés, nombre de personnes ralliees, nombre de bénéficiaires de cartes de solidarité nationale, pib/habitant, infrastructures réalisées Vs budget global et total de la population régionale).
– Attaques continues en matière des droits de l homme (nombre de procès, de manifestations, d associations non autorisées, de séparatistes internes, nombre de prisonniers sahraouis…)
– Remise en cause permanente de la légitimité du Maroc quant a l usage des ressources naturelles (pêche, exploration pétrolière et gazière…). (Mt des invest publics dans ces secteurs…).

Objectif:

A moyen et long terme:
faire aboutir le plan d autonomie propose par le Maroc comme solution unique nationale et régionale a ce différend. ( demander les CR de Hilal /conférences tenues a Genève).
A court terme:
Préparer l échéance Avril 2013. Le rapport du conseil de sécurité doit soutenir les efforts de l Envoye personnel du SG de l’ONU et respecter le principe de neutralité positive.

Objectif transversal: rétablir la confiance entre la population locale et l Etat marocain.

Démarche:

– Activer la diplomatie marocaine (officielle et parallèle) pour faire adhérer le maximum de pays.
– Cibler notamment les pays d Amérique latine, Afrique et Europe (Paraguay, Jamaïque, Guyane…+ Rwanda+ iles Maurice+ UA…+ pays scandinaves, Europe centrale et de l est, PE…). La Mauritanie.
– Renforcer l action diplomatique auprès des pays membres du CS (15pays: 5 permanents qui sont la France, les USA, la chine, la Russie et la Grande Bretagne, et 10 non permanents qui sont: l Argentine, l Australie, le Luxembourg, la Corée du sud, le Rwanda, le Tchad, le Nigeria, la Jordanie, le Chili, la Lituanie).
– suivre la mise en place de la feuille de route Maroc USA

– Créer une cellule de coordination entre le MAEC, la DGED, le CNDH, le Min Intérieur. Cette cellule réunira tous ces acteurs ou quelques uns d entre eux selon le besoin. L objectif de cette cellule est de travailler ensemble sur:
– Retrait de certains Etats
– Actions concernant les droits de l homme et la sécurité
– Communication coordonnée
– Cactions régionales concertées: logement, emploi, formation…
– Suivre la feuille de route Maroc USA
– Suivre la feuille de route du CESE
–  Voir ce que le CORCAS propose

– Communication interne: revoir le modèle de la télé locale (SNRT et HACA). Penser a créer une radio locale
– Organiser des réunions régulières avec les élus locaux: parlementaires, conseillers…et aussi avec tous les acteurs établis localement: entrepreneurs, ONGs
– Communication externe: donner plus de visibilité aux actions marocaines via réseaux sociaux, prévoir des charges de communication dans chaque ambassade… (Associer faycal laaraichi et mustafa mellouk).

– Lobbying: collaborer avec des cabinets de lobbying par région (en recruter un pour l Afrique et un autre pour l Amérique latine).

– Suivre et encourager la mise en place de la régionalisation avancée comme plateforme préparatoire pour le plan d autonomie.

Rétro planning:

Avril 2014: attaquer en force les pays membres du CS et lobbyer aupres de nos allies pour obtenir un rapport equilibre

Mars 2014: Europe

Fevrier 2014: visite royale en afrique. Prévoir une tournee en Alerique latine

Janvier 2014: Afrique et pays arabes via le comite Alqods

Pour télécharger le document depuis Calameo, cliquez ici