Une première au Maroc : Un maire présente sa démission

Marche d’Al Hoceima le jour d’Aid El Fitr (DR)

La résistance du peuple rifain s’intensifie et commence à attirer la solidarité des élus. Une première au Maroc, le maire ville rifaine de Louta, Mekki El Hannoudi, présente sa démission et demande aux autres maires de faire de même.

« Il y en a marre de ce Makhzen lâche qui nous réprime alors que le monde est témoin que nous sommes pacifiques », a-t-il écrit dans un tweet.

La décision a été prise suite à la violente intervention des forces de l’ordre le jour de l’Aid El Fatr contre des manifestants dans la ville d’Al Hoceima venus revendiquer la libération des prisonniers politiques rifains et condamner l’attitude violente du Makhzen contre le Hirak pacifique.

Les citoyens se demandent comment un roi qui s’est auto-proclamé « Commandeur des Croyants » a pu donner l’ordre à sa police de faire mal aux citoyens dans un jour considéré comme sacré pour les croyants.